page d'accueil
infos pratiques
agenda
 
 
 

Né dans les torrents à truites et les gentianes du Massif central, le plus grand fleuve sauvage d’Europe vient, après un parcours de 1 012 km, mélanger ses eaux à celles de l’océan Atlantique, dans un estuaire façonné par la nature, mais aussi profondément marqué par l’empreinte de l’homme.

L’estuaire de la Loire constitue, avec le lac de Grand-Lieu et la Brière, la plus grande zone humide de France après la Camargue. Il abrite une faune et une flore d’une remarquable diversité.

L’exposition « Estuaire, une histoire naturelle ? » envahit le muséum.
La végétation colonise le square Louis Bureau. Les roches racontent qu’une chaîne de montagne aussi haute que les Alpes s’élevait à l’emplacement de l’estuaire. Puis les animaux entrent en scène pour nous dire toute la richesse, mais aussi l’extrême fragilité, de ces zones humides. Le muséum propose également une promenade à la rencontre d’un univers poétique entre ciel et eau, que les artistes se sont souvent approprié.

À la croisée du fleuve et de la mer, l’estuaire constitue un inépuisable terrain d’études et de découvertes. L’enjeu est, aujourd’hui, de maintenir en harmonie environnement de qualité et activités humaines.